menu
retour

Jeantet fait évoluer sa gouvernance avec la création d’un Comex et d’un Conseil des Associes. Le Comex en charge de la gestion opérationnelle et de la mise en œuvre du plan stratégique de Jeantet est composé de deux associés élus, Catherine Saint Geniest et de Karl Hepp de Sevelinges en qualité de co-managing partners pour un mandat de 3 ans

Le Conseil des Associés responsable de la définition du plan stratégique du Cabinet, du développement et des relations entre associés est composé de 6 membres : Thierry Brun, Yvon Dréano, David Lasfargue, Philippe Matignon, Martine Samuelian et Patrick Thiebart élus pour un mandat de 3 ans.

Les membres du Comex et du Conseil des Associés se fixent pour feuille de route de poursuivre la vision du Cabinet et de maintenir et renforcer les piliers qui ont fait et font la réussite de Jeantet depuis presque 100 ans : indépendance, international et implication

Avec une clientèle composée majoritairement de groupes français de premier plan, d’entreprises et groupes familiaux, de grandes institutions financières, mais également de sociétés étrangères et internationales (50 % de son chiffre d’affaires en 2018 provient de dossiers transnationaux), Jeantet souhaite maintenir une identité forte sur un marché où l’indépendance est un atout, mais également confirmer sa position de référent auprès d’une clientèle internationale exigeante, et notamment dans les zones où il a ses propres bureaux ou une expertise reconnue : Etats francophones, Europe de l’Est et Afrique.

« C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour le cabinet, dans la continuité de 5 générations d’avocats qui ont dirigé le cabinet, mais dans un esprit d’ouverture, afin d’explorer de nouvelles voies et tirer parti de nouvelles opportunités. Pour la première fois de son histoire, le cabinet sera, en effet, dirigé par des associés issus de la croissance externe. Karl et moi remercions les associés pour la confiance qui nous est donnée », précise Catherine Saint Geniest.

Au-delà de son expertise forte et historique sur les dossiers « corporate », Jeantet a été le premier cabinet d’avocats français (en 2011) à créer une activité en affaires publiques et lobbying. Il est le premier à s’être positionné, dès 2015, sur le marché de l’économie digitale via son offre et webzine DigitLegal. Ces deux offres démontrent l’agilité de Jeantet pour répondre aux nouveaux enjeux tels que l’hyper-régulation des secteurs économiques ou encore l’hyper-mobilité d’un nouveau secteur économique. Jeantet va donc intensifier son positionnement dans ces domaines et développer de nouvelles expertises. Le cabinet n’exclut pas l’arrivée prochaine d’équipes externes.

 « Jeantet a créé son succès grâce à son esprit pionner. Pour mémoire, il a été le premier cabinet d’avocats à se positionner dans l’accompagnement de sociétés étrangères, mais également en matière de droit économique. Cette posture nous conduit à toujours innover, à être en capacité de répondre à des problématiques nouvelles, mais également, à anticiper et développer une démarche prospective pour nos clients » indique Karl Hepp de Sevelinges.

La Charte des valeurs de Jeantet, rappelle les valeurs fondatrices auxquelles la nouvelle gouvernance est très attachée :

  • Valeurs humaines (respect des autres, solidarité, loyauté, confiance entre associés…)
  • Entreprenariat, travail et créativité (innovation, goût et sens du développement, et des projets…),
  • Transmission et pérennité (développement durable et transmission du savoir-faire…),
  • Rayonnement du Cabinet.

A propos de Catherine Saint Geniest

Précédemment associée du cabinet Orrick Rambaud Martel, Catherine Saint Geniest bénéficie d’une expertise reconnue en droit de l’immobilier. Au sein du cabinet, Catherine Saint Geniest a pour mission, de développer le pôle immobilier et d’accompagner l’équipe fusions & acquisitions pour les aspects immobiliers et l’audit juridique de ce type d’opérations.

Catherine Saint Geniest fut membre du Conseil de l’Ordre de Paris de 2010 à 2012.

A propos de Karl Hepp de Sevelinges

Avocat inscrit aux barreaux de Paris ,Francfort et de New York, Karl Hepp de Sevelinges intervient depuis plus de 20 ans dans le cadre de projets d’investissements transfrontaliers principalement en France et en Allemagne. Il dispose également d’une pratique reconnue en Europe de l’Est.

Il a été associé du Cabinet Gide Loyrette Nouel et était à la tête de son bureau de New York avant de rejoindre en 2015 Jeantet.