Covid-19 : Face a la persistance de la crise, l’autorité bancaire européenne réactive ses orientations relatives aux moratoires sur le remboursement des prêts

 

Face au prolongement de la crise sanitaire, l’Autorité bancaire européenne (EBA) a décidé, le 2 décembre 2020 de réviser et de réactiver ses orientations relatives aux moratoires, législatifs ou non, sur les remboursements de prêts (EBA/GL/2020/02, initialement publiées le 2 avril 2020 et introduites pour une durée de trois mois, puis prolongée de juin à septembre) (les « Orientations »). Cette décision vise à permettre aux établissements de crédit d’assouplir leurs critères d’octroi de moratoires et à garantir que les prêts puissent bénéficier de moratoires de remboursement si tel n’avait pas été le cas auparavant. Ils permettent également d’ajouter certaines garanties contre le risque d’une augmentation indue des pertes non comptabilisées dans le bilan des banques.

En temps normal, un prêt qui n’est pas remboursé au bout de trois mois est automatiquement considéré comme non performant. La banque doit alors passer une provision dans ses comptes. Grâce à ces orientations, les établissements bancaires peuvent accorder des moratoires supplémentaires sans que cela n’affecte leur bilan sous réserve de respecter certaines conditions détaillées dans les Orientations et notamment : (i) le moratoire doit être accordé en réponse à la pandémie de la Covid‑19 ; (ii) il doit être largement appliqué et (iii) être accessible à un groupe important et prédéfini de débiteurs, quelle que soit l’évaluation de leur solvabilité ; (iv) un même moratoire doit offrir les mêmes conditions ; (v) seul l’échéancier des paiements peut être modifié et (vi) il n’est pas applicable aux nouveaux prêts accordés postérieurement à son lancement.

Ce nouveau régime dérogatoire présente néanmoins le risque de simplement repousser le moment où les banques se trouveront confrontées à des défauts de paiement effectifs et donc à des prêts non performants, auxquels elles ne pourront plus faire face. Un risque déjà identifié par la Banque centrale européenne (BCE), qui a invité les banques à rester prudentes et à se préparer en conséquence aux futurs impayés.

L’enjeu est donc de limiter ce risque à l’aide notamment de deux garde-fous pour limiter les effets de ces mesures aux pénuries de liquidités et s’assurer qu’il n’y ait pas de contraintes opérationnelles sur la disponibilité en continu du crédit :

  • seuls les prêts ayant fait l’objet de moratoires d’une durée inférieure à neuf mois (y compris les congés de paiement accordés précédemment) et qui ont été suspendus, reportés ou réduits dans ce cadre bénéficieront de cet assouplissement temporaire des règles (à l’exclusion de ceux accordés avant le 30 septembre 2020) ; et
  • les établissements de crédit devront communiquer aux autorités de surveillance leur méthode d’estimation de la probabilité de défaut des débiteurs qui bénéficient d’un moratoire.

Dans le cas où cela s’avèrerait nécessaire, ces mesures permettront aux autorités de surveillance de prendre des mesures pour assurer une comptabilisation appropriée des pertes.

Ces lignes directrices modifiées s’appliquent depuis le 2 décembre 2020 et continueront de s’appliquer jusqu’au 31 mars 2021 tandis que dans la version initiale du 2 avril 2020, elles étaient applicables aux paiements dus avant le 30 septembre 2020. Entre cette date et le 2 décembre 2020, les banques pouvaient continuer à appliquer ces mesures mais en fonction d’une appréciation au cas par cas.

Nos dernières newsletters

Sanctions contre la Russie : Développements récents (Mise à jour du 18 octobre 2022)

L’UE adopte de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie.  Le 6 octobre 2022, le Conseil de l’Union européenne a adopté un huitième train de sanctions à l’encontre de la Russie suite à de récentes actions tentées par le gouvernement russe dans le cadre d’opérations militaires spéciales en Ukraine. Outre l’extension de la liste des […]

Desk Moscou

+

Russie contre mesures : Développements récents (Mise à jour du 29 septembre 2022)

Adoption de la procédure d’approbation des transactions portant sur les actions d’une SARL russe Le 19 septembre 2022, le gouvernement russe a introduit des amendements établissant une procédure d’approbation des transactions portant sur des actions de sociétés à responsabilité limitée russes. Ces transactions sont considérées comme des opérations contrôlées et doivent être approuvées par la […]

Desk Moscou

+

Sanctions contre la Russie : Développements récents (Mise à jour du 13 septembre 2022)

CONTRÔLE DES OPÉRATIONS AVEC DES ACTIONS D’UNE SOCIÉTÉ À RESPONSABILITÉ LIMITÉE Le 8 septembre 2022, le président russe a publié le décret n° 618 « Sur la procédure spéciale pour l’exécution de certaines transactions (opérations) » (the “Decree”). Le décret prévoit de nouvelles règles, spécifiquement pour les opérations impliquant le transfert de parts dans des SARL russes […]

Desk Moscou

+

Russie contre mesures : Développements récents (Mise à jour du 19 août 2022)

La Russie a adopté une série de nouvelles mesures. Le président a notamment introduit de nouvelles restrictions concernant les transactions portant sur les actions de certaines sociétés russes. Le gouvernement a ajouté de nouvelles juridictions à la liste des États inamicaux. Dans le même temps, la Banque Centrale Russe a suspendu certaines des restrictions qu’elle […]

Desk Moscou

+

Sanctions contre la Russie : Développements récents (Mise à jour du 9 août 2022)

Le 21 juillet 2022, le Conseil de l’UE a adopté un septième paquet de sanctions visant la Russie. Ce nouveau paquet établit de nouvelles interdictions et exemptions pour les sanctions sectorielles. Il vise également de nouvelles personnes et entités, dont la Sberbank. En outre, les États-Unis ont étendu leurs sanctions individuelles. Vous trouverez ci-dessous un […]

Desk Moscou

+

Décision du juge portant sur la nomination d’un expert : revirement et précision de la jurisprudence

Dans les cas où la loi renvoie à l’article 1843-4 du Code civil pour fixer les conditions de prix de la cession des droits sociaux d’un associé, le président du tribunal saisi d’une contestation peut décider de désigner un expert chargé de déterminer la valeur des droits sociaux cédés. Un tel expert peut également être […]

Paris | CONTENTIEUX COMMERCIAL DES AFFAIRES

+

Russie contre mesures : développements récents (Mise à jour du 12 juillet 2022)

La Russie a adopté une série de nouvelles mesures. En particulier, le Président et le gouvernement ont introduit de nouvelles mesures qui facilitent principalement les opérations impliquant des devises étrangères. Les lois sur la légalisation de l’importation parallèle et sur les pouvoirs supplémentaires du Président sont entrées en vigueur. Certaines initiatives juridiques ont été rejetées […]

Paris, Desk Moscou

+

Sanctions contre la Russie. Développements récents

Le 22 février 2022, le président russe Vladimir Poutine signe les lois ratifiant les accords avec les républiques populaires de Donetsk et de Louhansk (DNR et LNR), les reconnaissant comme des États indépendants. Le 24 février 2022, le président Poutine a annoncé une « opération militaire spéciale » en Ukraine. Des sanctions ont été adoptées à l’encontre […]

Desk Moscou

+

Russie contre mesures : développements récents (mise à jour du 1er Juin 2022)

La Russie a adopté une série de contre-mesures en mai. Le président a publié un décret établissant une procédure spéciale pour l’exécution des obligations envers les titulaires étrangers de droits de propriété intellectuelle. Le décret vise une série de titulaires de droits de propriété intellectuelle et prévoit que les paiements doivent être effectués en roubles […]

Desk Moscou, Paris

+

Russie contre mesures : développements récents (mise à jour du 3 Mai 2022)

Aujourd’hui, le Président a signé une nouvelle ordonnance introduisant certaines restrictions sur les transactions impliquant des personnes sanctionnées. L’ordonnance ne prévoit pas de liste de ces personnes ciblées – le gouvernement doit préparer une liste dans les dix jours. Par ailleurs, la Russie a proposé plusieurs initiatives juridiques pour contrer les sanctions introduites. Ces initiatives […]

Desk Moscou, Paris

+

Russie contre mesures : développements récents (mise à jour du 13 avril 2022)

L’initiative juridique initiale sur l’administration externe des sociétés étrangères (également connue sous le nom de « projet de loi de nationalisation ») a été mise en attente, selon une information publiée le 11 avril 2022 par Izvestia. 1 Trois sources au sein du gouvernement ont confirmé que, « étant donné que la plupart des entreprises n’ont fait que […]

Desk Moscou

+